Autosurveillance = réduction de la tension artérielle et contrôle accru

Publié par Mark Beaton le

Que vous ayez reçu un diagnostic d’hypertension (> 135 mm Hg/85 mm Hg) ou que votre tension artérielle soit dans la plage de « préhypertension /tension artérielle élevée » (> 120 mm Hg/80 mm Hg), l’autosurveillance de la tension artérielle à domicile est une pratique très utile et cliniquement préférée à la mesure prise dans le cabinet de votre médecin. Nous expliquons la raison ci-dessous.

La majorité des Canadiens âgés de plus de 50 ans prennent des médicaments pour contrôler la pression artérielle élevée. Malgré l’absence de symptômes, la tension artérielle élevée, lorsqu’elle n’est pas contrôlée, augmente considérablement votre risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral, de maladie rénale chronique, de dysfonction érectile et de mort prématurée. Des études effectuées dans le monde entier soulignent de façon unanime l’importance de l’autosurveillance de la tension artérielle.

1.    La tension artérielle mesurée dans le cabinet d’un médecin n’est généralement pas la meilleure indication de la pression artérielle moyenne réelle. De nombreuses personnes ont une tension artérielle élevée lorsqu’ils sont en présence d’un professionnel de la santé. C’est ce qu’on appelle « le syndrome de la blouse blanche ». Cependant, il existe une condition plus insidieuse, « l’hypertension masquée ». Les personnes souffrant d’hypertension masquée présentent une tension artérielle normale à la clinique, mais ils souffrent en fait de tension artérielle élevée. Puisque l’hypertension est asymptomatique, un médecin peut difficilement faire un diagnostic. Les données provenant de l’automesure sont très fiables lorsque la mesure est effectuée correctement avec un appareil homologué. L’autosurveillance est idéale pour le diagnostic ou la gestion stricte de l’hypertension réfractaire.  

2.    À l’encontre d’autres maladies, l’hypertension peut être inversée. Une alimentation plus saine, de l’exercice accru, la perte de poids et la restriction de la consommation d’alcool et de produits du tabac peuvent tous jouer un rôle dans la réduction de la tension artérielle. La compréhension de l’importance de la tension artérielle moyenne réelle est un élément important de ces changements. Des mesures précises effectuées à domicile fournissent des données vitales qui peuvent entraîner une baisse de la tension artérielle.

3.    Il est important d’obtenir le plus d’information possible. La mesure périodique au cabinet du médecin ou à la pharmacie ne suffit pas pour gérer l’hypertension. À la maison, vous pouvez mesurer votre tension artérielle aux meilleurs moments de la journée et accumuler de nombreuses données qui révèleront votre état de façon beaucoup plus claire. Votre médecin, votre pharmacien et vous faites partie de la même équipe dans le but d’abaisser ou de contrôler votre tension artérielle.

4.    Familiarisez-vous avec la technique de mesure appropriée lorsque vous commencez l’autosurveillance. La précision des résultats dépend autant de la méthode de mesures et des moments choisis pour mesurer la tension artérielle que l’appareil utilisé.

Auteur : Mark Beaton, vice-président principal du marketing, BIOS Medical

Référence :
Self-Measured Blood Pressure Monitoring at Home. A joint statement from the American Heart Association and the American Medical Association, AHA Journals.org, 2020; 141:00-00.
 


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés