Mai est le mois de l’hypertension – comment mesurer adéquatement sa tension artérielle pendant l’isolement

Publié par Mark Beaton le

Plus de la moitié des Canadiens âgés de plus de 60 ans souffrent d’hypertension (c.-à-d., de tension artérielle élevée). Neuf personnes sur dix développeront possiblement cette condition en vieillissant. Si vous avez reçu un diagnostic d’hypertension, vous avez probablement aussi reçu une prescription pour des médicaments pour le contrôle de cette condition; et vous devez donc surveiller votre tension artérielle à la maison. Des études ont montré que les gens qui surveillent leur tension artérielle à la maison obtiennent des résultats plus favorables que les gens qui ne le font pas. La détermination de votre tension artérielle moyenne réelle est encore plus importante pendant cette période d’isolement puisque nous ne pouvons pas nous prévaloir de visites régulières à la clinique médicale; nos consultations médicales se limitent présentement à des appels téléphoniques ou à des vidéoconférences avec notre médecin.

Mesurer la tension artérielle de façon adéquate à la maison

L’utilisation régulière d’un appareil de mesure de la tension artérielle à domicile est une habitude importante, mais elle doit être effectuée de façon adéquate; sinon, les résultats ne seront pas très fiables.

1.    Le moment de la journée approprié – mesurez votre tension artérielle au « début et à la fin de votre journée ». Puisque la tension artérielle reflète le stress physique et mental que nous subissons, la plus importante variation de la tension artérielle survient vers le milieu de la journée pour la plupart des gens. Mesurez votre tension artérielle en vous levant le matin, avant le déjeuner (et avant de boire du café), mais après avoir été à la salle de bain. Mesurez aussi votre tension artérielle le soir, deux heures après le souper. Votre alimentation peut avoir une incidence sur votre tension artérielle. 

2.    Technique adéquate – mesurez votre tension artérielle lorsque vous êtes calme et détendu. Prenez 5 minutes pour relaxer avant de mesurer votre tension artérielle. Assoyez-vous à une table. Gardez les pieds bien à plat sur le sol. Votre dos doit être bien soutenu par le dossier de la chaise. Votre bras doit être posé sur la table. Ne bougez pas et ne parlez pas durant la mesure. Prenez la mesure à 2 ou 3 reprises (avec une pause d’une minute entre les mesures). Vous remarquerez que votre première mesure sera probablement plus élevée. Si elle est beaucoup plus élevée que les deux autres, veuillez l’ignorer et calculer la moyenne à l’aide des 2e et 3e mesures seulement.

3.    Collecte appropriée des données  – la mesure sert à confirmer que votre tension artérielle est égale ou inférieure à la limite déterminée par votre médecin. Une mesure isolée n’est pas significative, car votre tension artérielle fluctuera de façon périodique. Cependant, la mesure moyenne et les tendances sont importantes. Donc, gardez un registre et calculez la moyenne des mesures. Afin d’assurer des données de qualité supérieure, mesurez votre tension artérielle le matin et le soir pendant une période de 3 à 5 jours (une période de 7 jours est recommandée par Hypertension Canada). Calculez les moyennes de la tension artérielle systolique et de la tension artérielle diastolique séparément. Ignorez les données des premiers jours si elles sont plus élevées que la moyenne et calculez la moyenne de toutes les autres données. Ceci représente les informations dont votre médecin a besoin. Le calcul périodique de la moyenne permet de déterminer la tendance en général. Votre médecin ou pharmacien ajustera vos médicaments si les données montrent que votre tension artérielle n’est pas maîtrisée.

4.    Observance requise – des rapports publiés sur les médias sociaux indiquent que des gens ont cessé de prendre les médicaments pour l’hypertension (expressément, les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine [IECA] et les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine [ARA]). Aucune preuve n’existe que vous devriez cesser de prendre vos médicaments et Hypertension Canada recommande aux gens de continuer leurs thérapies comme prescrites.

Auteur : Mark Beaton, vice-président principal, BIOS Medical.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés