La maladie à coronavirus (COVID-19) affecte-t-elle votre cœur?

Publié par Mark Beaton le

Les chercheurs en médecine sont perplexes face aux données provenant des patients atteints de la COVID-19. Les données montrent qu’un arrêt cardiaque est la cause du décès dans 20 % des cas1. Ceci n’est pas particulièrement important, car une détresse respiratoire sévère peut fréquemment entraîner une insuffisance cardiaque lorsque la condition se détériore. Cependant, il existe des preuves que la COVID-19 peut infecter directement le cœur. Une étude effectuée à Wuhan portant sur 416 patients a révélé que 19,7 % des personnes atteintes ont subi des lésions cardiaques. De plus, les patients qui souffraient de lésions cardiaques préalablement à leur infection par la COVID-19 ont subi des lésions cardiaques supplémentaires à la suite de la maladie2. Les chercheurs n’ont pas été en mesure de déterminer si ces lésions avaient été causées par une inflammation, une conséquence naturelle du virus ou une attaque directe du cœur par la COVID-19. Dans certains cas, le diagnostic initial était une crise cardiaque, suivi de la découverte que les symptômes étaient liés à la COVID-19.

Les données provenant de 138 patients en Chine ont révélé que 7,2 % des personnes atteintes de la maladie ont développé une lésion cardiaque aiguë. De plus, les patients qui ont reçu des soins intensifs étaient 22,2 % plus susceptibles de subir des lésions cardiaques. Comparés aux personnes sans traumatisme cardiaque, les patients souffrant de traumatisme cardiaque ont subi une maladie beaucoup plus sévère causée par la COVID-192. Bien que ces données soient précoces, il est clair que les personnes souffrant de problèmes cardiaques sont plus à risque.

 

Au Canada, plus de 2,5 millions d’adultes souffrent de maladie cardiaque et 12 autres Canadiens sont diagnostiqués de maladie cardiaque toutes les heures. Bien que le taux de mortalité causé par la maladie cardiaque ait diminué, elle demeure la deuxième plus importante cause de décès au pays3. Les hommes sont généralement diagnostiqués entre 55 et 64 ans, tandis que les femmes développent généralement une maladie cardiaque entre 65 et 74 ans.

Puisque la maladie cardiaque affecte un segment important de la population canadienne, les gens appartenant à ce groupe doivent faire preuve de vigilance face à la COVID-19. L’auto-isolement revêt donc une importance particulière.

Principales conclusions :

  1. Continuer à prendre vos médicaments.
  2. Surveiller votre tension artérielle à domicile.
  3. Contacter votre médecin si votre tension artérielle n’est pas maîtrisée.
  4. Vos objectifs principaux incluent l’atteinte et le maintien d’un poids santé, la diète et l’exercice.

Veuillez visiter le site www.biosmedical.com pour lire d’autres blogues utiles et en apprendre plus au sujet des produits mentionnés dans le présent blogue.

Auteur : Mark Beaton, vice-président principal du marketing, BIOS Medical

Sources :

1Heart Damage in Covid 19 Patients Puzzles Doctors, Scientific American (article en ligne), 6 avril 2020.

2Association of Cardiac Injury with Mortality in Hospitalized Patients with Covid-19 in Wuhan, China, Shaoda Shi, Mu Quin, Bo Shen, Jama Cardiology (article en ligne), doi : 1001/jamacardio.2020.0950, 25 mars 2020.

3Les maladies du cœur au Canada, Agence de la santé publique du Canada, mai 2016.


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés