Les Canadiens souffrant d’hypertension doivent se méfier de la maladie à coronavirus (COVID-19)

Publié par Mark Beaton le

Plus de 7,5 millions de Canadiens souffrent d’hypertension. Les données provenant d’autres pays affectés par la COVID-19, y compris la Chine, démontrent que les personnes souffrant d’hypertension ou d’autres maladies cardiaques sont plus à risque de complications survenant de la COVID-19, y compris un taux de mortalité plus élevé.

Bien qu’une étude et une analyse complètes des patients atteints de la COVID-19 soient loin d’être complétées, les données de la commission nationale de la santé en Chine ont révélé que 35 % des patients souffraient d’hypertension et que 17 % souffraient de maladies cardiaques. 48 % des patients décédés souffraient d’hypertension et 13 % des patients décédés souffraient de maladie cardiovasculaire (1).

Quel est le lien avec l’hypertension?

La COVID-19 est une affection respiratoire principalement, mais une analyse préliminaire indique qu’elle peut aussi endommager votre cœur et votre système cardiovasculaire. La théorie dit que l’hypertension endommage les artères et qu’elle restreint le flux sanguin vers le cœur, ce qui oblige le cœur à travailler plus dur pour maintenir l’approvisionnement en sang oxygéné. Au fil du temps, cela peut affaiblir le cœur et provoquer une inflammation.

Si vous souffrez d’hypertension ou de maladie cardiaque : 

  1. Pratiquez l’auto-isolement. Votre niveau de risque est directement associé à vos contacts avec d’autres personnes qui pourraient vous transmettre la maladie.
  2. Mesure votre tension artérielle à la maison 4 fois par jour (2 fois le matin et 2 fois le soir).
  3. Contrôlez votre hypertension.
  4. Continuez de prendre vos médicaments selon la posologie indiquée.

Visitez le site suivant pour obtenir plus de renseignements et de conseils sur la surveillance précise à domicile :
Mesure de votre tension artérielle

Soyez prudent et en santé

Auteur : Mark Beaton, vice-président principal

BIOS Medical
Sources :

  1. Kevin Clerkin, Coronavirus Disease 2019 and Cardiovascular Disease, American Heart Association Journal, Circulation 10.1161.

Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés